• L'ostéopathe rentre dans l’intimité des mouvements crâniens ou tissulaires.

  • L’ostéopathie crânienne et fluidique s’intéresse beaucoup à la symphyse sphéno-basilaire, c'est-à-dire au point de jonction entre la base de l’occiput et le sphénoïde.
  • Il aide le corps à s’harmoniser “tout seul“. C'est, de loin, la technique la plus fine et la plus efficace, mais elle requiert une grande subtilité.

  • C’est Sutherland (1873-1954) qui, le premier, décrit un déplacement des os du crâne perceptible à une palpation très affinée.
  • Traumatismes structurels 

  • Attitudes posturales

  • Maux de dos

  • Maux de tête

  • Mal dans son corps

  • Améliore la circulation du corps

  • Harmonisation du corps

  • Détente des tensions ostéo-musculaires

  • Lumbago, Parascoliose
  • Vertige, Perte d'équilibre