Une alternative complémentaire efficace contre les douleurs.

Une alternative peu connu du grand public

 

Mise au point dans les années 50 par le médecin Paul Nogier, l’auriculothérapie ou réflexothérapie auriculaire, permet de soulager bon nombre d’affections comme la sciatique, les troubles du sommeil…etc…

 

 

  • Je l'utilise souvent en complément d'une séance de magnétisme en fin de soins.

L'Auriculothérapie est une médecine traditionnelle d'origine française.

Il s’agit plutôt d’une forme de réflexothérapie.

En effet, le pavillon de l’oreille peut être considéré comme une cartographie du corps humain répertoriant un réseau complexe de points reliés au système nerveux central.

La réflexothérapie auriculaire consiste à implanter des petits aimants ou graines au niveau de l’oreille qui vont agir en induisant une action réflexe ainsi réduire les douleurs.

Les indications de la réflexothérapie auriculaire

Bon nombre de douleurs peuvent être soulagées grâce à l’auriculothérapie, comme par exemple :

Cette discipline alternative à de très bons résultats sur les douleurs.

En savoir plus

La réflexothérapie auriculaire est particulièrement efficace dans la prise en charge des douleurs de type neuropathiques, c’est-à-dire en lien avec le délabrement d’un circuit nerveux.

On peut ainsi soulager les douleurs liées à des cicatrices nerveuses qui se manifestent par des décharges électriques, une perte de sensibilité ou une sensation de peau cartonnée.

"En quelques minutes, l’auriculothérapie ou réflexothérapie auriculaire permet de rétablir une connexion avec la zone réflexe, de retrouver une bonne sensibilité et donc une meilleure motricité des membres"

En dehors de son efficacité sur la douleur, l’auriculothérapie s’avère particulièrement intéressante pour :

Déroulement d’une séance d’auriculothérapie

Stimulation de la zone pavillonnaire de l’oreille correspondant à la zone d’innervation concernée,

à l’aide :

  • d’un aimant
  • d’une graine

"A l’aide d’une sonde auriculaire, je vais détecter un point sensible au niveau du pavillon de l’oreille, puis à l’aide d’une graine ou aimant qui va inhiber le message douloureux.

Selon le problème, on utilisera entre 3 à 4 graines. Le résultat est souvent immédiat et pérenne.

En principe, 2 à 3 séances effectuées à un mois d’intervalle pour une pathologie précise mais dans certains cas, une seule séance suffit.

En revanche, inutile de multiplier les rendez-vous. "Si aucune amélioration n’est constatée au bout des 3 séances, il est inutile de poursuivre.

En dehors de la grossesse, il n’existe pas de contre-indication à la réflexothérapie auriculaire.

Dans la plupart des cas, cette discipline permet de réduire considérablement voire de supprimer dans certains cas la douleur.

 

L’auriculothérapie réflexothérapie auriculaire en pratique

Reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé depuis 1987.